Luc Wilboorts Soin EnergetiqueComme je le mentionnais précédemment, notre conscience crée notre physique et le maintient en bonne forme, mais quand elle se retire notre corps se décompose. C’est ce qu’on appelle mourir. Notre conscience (esprit ou âme) évolue alors à travers de différentes couches astrales pour atteindre la “lumière”. Dans le passage au travers des diverses couches astrales, plusieurs processus de purification ont lieu afin de se détacher de la réalité terrestre pour accéder à la “lumière” en tant qu’énergie pure.

Quand un défunt résiste au processus du trépas, il reste coincé dans les couches astrales inférieures. Celles-ci sont encore fort liées à la réalité physique et nous pouvons alors encore ressentir la présence du défunt. Ce qui peut occasionner des tensions dérangeantes. Plusieurs causes peuvent empêcher un défunt de se détacher du monde matériel, savoir l’angoisse de la mort et l’inconnu qui s’en suit, une mort subite, l’abandon du bien-être matériel et de la puissance. Le suicide génère parfois des problèmes si un désarroi s’accompagne d’une auto-condamnation.

Etant donné que par le soin énergétique (healing) on peut établir un contact avec la conscience il n’y a donc aucune différence entre le traitement d’une personne vivante ou décédée. Par l’identification  et en solutionnant la cause de la non-libération de la matière, le défunt sera en mesure de la lâcher et de continuer son chemin vers la lumière.

Comment savoir si l’âme d’un défunt est demeuré dans une maison?
Voici quelques signes possibles:

- Ne pas bien dormir quand ailleurs on dort bien
- Ressentir un sentiment d’agitation dans la maison, d’angoisse, de fatigue
- Avoir une réticence à se trouver dans une certaine pièce
- Toujours vouloir être occupé ou se précipiter pour quitter la maison
- Des objets qui de façon surprenante se cassent ou ne fonctionnent pas bien
- Des transformations dans la maison où tout va mal
- Les animaux domestiques indiquent parfois un endroit où il y a un dérangement énergétique, en n’y vont jamais

On peut solutionner les problèmes sur place. Il est aussi possible d’agir à distance en ayant une photo de l’endroit, de l’habitation ou du défunt s’il est connu.

Pour solutionner des situations complexes générées par exemple sur des champs de bataille, il faut aller sur place. Ceci se fera parfois en plusieurs phases.